Dino

En général, les enfants ne mangent pas assez de légumes ni de fruits. C’est également le cas pour le lait et les produits laitiers. En outre, de nos jours, de nombreux enfants ne font pas assez d’activités physiques. Afin de changer cet état de choses, vous trouverez ici des conseils susceptibles d’améliorer la situation au quotidien.
Pour le petit-déjeuner, offrez à votre enfant des céréales, des corn-flakes… etc. avec du lait ou du yaourt et des morceaux de fruits. Outre leur aspect coloré, ces aliments apporteront à votre enfant de l’énergie pour la journée à la crèche ou à l’école. Les milk-shakes « maison » avec des fruits frais sont délicieux et apportent des vitamines, des sels minéraux et beaucoup de calcium pour renforcer les os. Pour le goûter, les fruits et les aliments crus sont recommandés. Un pot de Danonino est également un complément optimal pour les petits en-cas. Faites découvrir les aliments à vos enfants de manière ludique. Manger devient beaucoup plus intéressant lorsque l’on prépare la nourriture soi-même (par ex. du yaourt avec des fruits frais) ou lorsque l’on cuisine ensemble ou que l’on fait cuire des choses amusantes. Il est recommandé de faire de petites portions adaptées aux enfants au lieu de s’énerver à cause des restes. Les enfants peuvent se servir eux-mêmes. Ils apprennent ainsi à estimer correctement leur faim et les portions appropriées. Ils peuvent de plus développer une sensation de satiété saine. Afin de maintenir la consommation de lipides par votre enfant à un niveau correct, il est recommandé de se tourner vers du lait et des produits laitiers contenant environ 1,5 - 3,5% de matières grasses.

Les pains à base de farine complète avec des graines ou des noix sont durablement nourrissants et régulent également la digestion.
Pour faire taire la soif, l’eau, les mélanges jus de fruits/eau gazeuse et les tisanes non sucrées sont recommandés car ces boissons ne contiennent pas de calories superflues et épargnent les dents.


À quoi ressemble un en-cas de récréation équilibré?


À quoi doit-on faire attention pour la composition?
En apprendre plus  




Réfléchissez avec votre enfant afin d’identifier la pièce dans l’appartement qui pourrait être aménagée pour des activités physiques. Ce changement ne doit pas automatiquement être coûteux. Le principal est de faire de la place et de garantir la sécurité : par exemple, est-il possible de monter une barre de tractions au dessus de la porte? Peut-on installer une corde à grimper? Lorsque l’enfant fait ses devoirs, il ne doit pas forcément être assis sur une chaise: l’utilisation d’un siège-ballon stimule la dynamique corporelle, même en position assise. Inspectez les alentours de votre appartement: où se trouvent les pelouses pour jouer au ballon ? Existe-il une arrière-cours pour sauter à la corde ou jouer à la marelle ? Y a-t-il des arbres auxquels on peut suspendre une corde à grimper ou une cours de garage pour un panier de basquet? Identifiez avec votre enfant le club de sport qui lui convient: athlétisme, natation, football…. Quel sport plait à votre enfant et se laisse pratiquer dans votre cas ? Organisez des activités le week-end avec votre famille: randonnée dans la nature, sortie au bord d’un lac de baignade, tour en vélo ou en inliner, visite à pied de la ville…